Les modes de paiement de demain

by SergentWeb on 30 août 2017 modifié le 16 septembre 2022 , No comments

En moyenne, 1 Français sur 5 utilise le paiement sans contact au moins une fois par mois — plus d’un quart des commerçants est équipé pour proposer ce mode de règlement. Vous l’avez sûrement constaté : nos habitudes pour payer sont en pleine métamorphose. Comment ferons-nous nos achats demain ? Voici les principales innovations qui représentent l’avenir du paiement !

Le portefeuille électronique

Le système Paylib a pu être mis en place grâce à une alliance entre BPCE, Crédit Mutuel Arkea, La Banque Postale, Société Générale et BNP Paribas. Les consommateurs ayant recours à cette application peuvent acheter en ligne sans jamais transmettre de coordonnées bancaires, simplement avec leur identifiant et mot de passe. Avec la technologie du paiement sans contact, on peut aussi utiliser ce dispositif en boutique.

La plaque d’immatriculation

Bientôt, il sera possible de payer avec sa plaque d’immatriculation en station essence, comme c’est déjà le cas en Espagne et au Portugal. Concrètement, le client enregistre son numéro de plaque minéralogique ainsi que son numéro de carte bancaire dans une application mobile. Il crée aussi un code d’authentification. À la pompe, des caméras identifient la plaque : pour s’authentifier, l’automobiliste mobilise simplement son smartphone ou inscrit son code sur une borne.

Facebook Messenger

Vous parlez argent sur Facebook Messenger ? Des robots identifient les caractères évoquant les additions ou encore la monnaie. Automatiquement, suite à un échange faisant référence à des euros par exemple, un bouton de paiement est ajouté au fil de conversation. Et si le client a déjà inséré ses coordonnées bancaires dans son espace privé, il peut payer en un seul clic.

Reconnaissance vocale et faciale

Pour s’assurer que la personne qui effectue un achat derrière son ordinateur est bien détentrice du compte bancaire, on envoie théoriquement un SMS avec un code. Mais ces méthodes pourraient bien être modernisées à l’avenir, puisque l’on parle de reconnaissance vocale — et même faciale, par l’intermédiaire d’un selfie.

Alors même que les chèques sont de moins en moins acceptés et que les inconvénients liés aux virements impliquent certaines limites, des modes de paiement alternatifs pourraient bien bouleverser les pratiques, l’affaire est donc à suivre…

Share this post:
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !