7 problèmes sur les sites e-commerce

by SergentWeb on 7 septembre 2017 modifié le 10 janvier 2018 , No comments

De plus en plus d’entreprises se lancent dans le commerce en ligne : c’est un bon moyen de développer son activité et d’augmenter son chiffre d’affaires. Toutefois, pour réussir son implantation dans le secteur, il est important d’éviter les erreurs les plus répandues.

1.    L’internaute navigue sans acheter

Très souvent, les internautes arrivent sur le site e-commerce, parcourent les différentes pages et repartent. Cette pratique contribue à la diminution du taux de conversion, puisque beaucoup de visites ne se terminent pas par un achat. Pour attirer les visiteurs simplement venus regarder les prix, il faut utiliser les envois de mails de suivi, mais aussi inciter les consommateurs à conclure leur commande.

2.    Le visiteur n’a pas confiance

Pas toujours facile d’obtenir la confiance d’un prospect en e-commerce. Pour l’encourager à commander, il faut concevoir un climat rassurant, en ajoutant les logos des logiciels de sécurité et en assurant à chacun que le paiement est sûr.

3.    Pas le temps de s’inscrire !

Le taux d’abandon est un critère déterminant : quand la procédure pour s’inscrire sur un site est trop complexe, les internautes cessent avant d’avoir terminé. C’est la raison pour laquelle il faut, dans un premier temps, demander un minimum d’informations.

4.    Créer un compte : un obstacle

Près d’un internaute sur deux est réticent à l’idée de créer un compte sur le site, parce qu’il a peur d’être sans cesse sollicité par mail ensuite. L’idéal est de proposer un compte « invité », sans adresse e-mail, valable sur une courte durée.

5.    La livraison trop longue décourage

Les prospects veulent savoir quand ils pourront recevoir leurs produits : ¼ d’entre eux abandonne son panier par manque d’informations sur la livraison ! Et plus de 75 % des internautes refusent d’acheter si le délai d’envoi est supérieur à une semaine.

6.    Le consommateur ne veut pas payer la livraison

Beaucoup d’internautes sont prêts à commander davantage de produits pour éviter de payer les frais de livraison, alors même que la majorité stoppe l’achat dès lors que les coûts d’expédition sont trop élevés. En ce sens, les e-commerçants ont tout intérêt à proposer la livraison gratuite quand le panier atteint un certain seuil.

7.    Les retours doivent être simplifiés

Pour avoir plus envie de commander, les internautes ont besoin de savoir qu’ils peuvent facilement retourner le produit s’il ne convient pas. En vue de simplifier l’achat, il faut proposer à chaque client un document identifiant les différentes conditions de renvoi et de remboursement.

Share this post:
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !