L’histoire du système de gestion de contenus WordPress

by SergentWeb on 23 mars 2016 , No comments

Cette année, le CMS WordPress a 13 ans. Créé en 2003, il a subi, pendant toutes ces années d’existence, de nombreuses modifications. Retour sur l’histoire de l’un des systèmes de gestion de contenus les plus connus.

La création de WordPress

En 2003, WordPress arrive suite à la création, en 2001, du logiciel b2/cafelog. Open source, le programme permet à chacun de réaliser son propre blog et, en conséquence, d’avoir sa page sur Internet.

WordPress 0.7 débarque en mai 2003. Cette version est une sorte d’intermédiaire, avant l’arrivée, en janvier 2004, de la version 1.0. Déjà, à cette époque, il est possible de référencer son blog sur les moteurs de recherche, par l’intermédiaire de la création d’un système URL. L’interface reste simple, mais parvient à conquérir de nombreux utilisateurs.

Des nouveautés qui viennent améliorer le CMS au fil du temps

Lorsque WordPress 1.2 est mis en place, le CMS vit un véritable renouveau notamment avec l’apparition des plugins. Si l’interface ne change pas drastiquement, les possibilités sont de plus en plus nombreuses pour l’époque.

La création de pages statiques, offrant plus de libertés aux utilisateurs, arrive en février 2005. D’autres fonctionnalités viennent améliorer l’expérience de l’administrateur du site, à l’image de la gestion des commentaires et des éventuels spams, largement simplifiée.

La – très attendue – version 2.0 pointe le bout de son nez en décembre 2005 et propose un éditeur de textes, visant la personnalisation des contenus. On peut désormais également intégrer des images ou modifier les rôles des différents utilisateurs de façon intuitive.

De WordPress 2.0 à aujourd’hui

Après la petite révolution 2.0, le CMS continue d’apporter ponctuellement des modifications venant améliorer son utilisation : un correcteur orthographique, la résolution de bugs et l’augmentation de la vitesse de chargement – ou encore la mise en place de notifications pour les mises à jour.

Bien sûr, pendant tout ce temps, l’interface ne cesse de s’optimiser et la publication de contenus est de plus en plus agréable. Avec la mise à jour 3.0, les billets deviennent personnalisables, tandis que la gestion multi-site est simplifiée. Chaque nouvelle version corrige des milliers de bugs et contribue à l’amélioration du CMS. Aujourd’hui, si WordPress doit faire face à des concurrents incisifs, le système de gestion de contenus garde sa popularité, notamment grâce à son évolutivité et à sa simplicité d’utilisation. La version actuelle, WordPress 4.0, est disponible depuis Septembre 2014.

Testez notre formulaire pour connaître le prix d’un site WordPress.

Related Posts

Take a also a look at these posts
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !