Les questions à se poser avant de lancer son projet de site e-commerce

by SergentWeb on 31 mai 2017 modifié le 7 septembre 2022 , No comments

Créer son propre site e-commerce est une démarche nécessitant une longue réflexion préalable : pour mettre en place un projet rentable dès le début, il est primordial de prendre les bonnes décisions. Voici quelques pistes pour vous aiguiller dans le lancement de votre boutique de vente en ligne.

Le choix de la plateforme e-commerce, une étape primordiale

Les solutions pour créer son site de vente en ligne sont nombreuses : certaines sont gratuites (open source) et d’autres sont payantes. Généralement, quelle que soit la plateforme que l’on choisit, on trouve les critères de base d’une boutique de vente en ligne avec toutes les options minimales requises. Mais par la suite, il convient de choisir sa solution e-commerce en fonction de besoins plus spécifiques : la nécessité de pouvoir vendre en plusieurs devises, le multi-pricing (pratiquer des prix différents en fonction de groupes différents) ou encore la possibilité d’entrer des milliers de fiches produits si nécessaire. D’une façon générale, pensez à choisir une interface qui, dès le début, vous propose tout ce dont vous avez besoin pour commencer. Cette initiative vous permettra d’éviter de prévoir des frais supplémentaires. Par ailleurs, pensez toujours à vous renseigner sur la communauté qui existe autour d’une solution e-commerce : si vous rencontrez des difficultés, vous apprécierez de trouver des personnes qualifiées pour vous aider.

Trouver un bon prestataire pour développer son e-commerce

Avant de choisir le prestataire qui va travailler sur la mise en place de votre site de vente en ligne, pensez toujours à consulter ses références, pour voir ce dont il est capable. En outre, si vous savez déjà quelle solution va être mobilisée pour créer le site e-commerce, cherchez un développeur web expert dans cette interface plutôt que d’imposer votre solution à un développeur que vous appréciez. Enfin, il peut être utile de réserver un moment pour discuter – en rendez-vous physique ou par téléphone – du projet avec le professionnel, notamment pour s’assurer qu’il est très impliqué et réellement motivé.

Un contrat rédigé avec soin

Pour créer son site de e-commerce avec l’esprit tranquille, il est primordial de signer, avec le prestataire, un contrat contenant un minimum de garanties. On convient au préalable d’une date de livraison et, pour s’assurer du respect de ces règles, on peut tout à fait prévoir des pénalités de retard. Pour terminer, il est indispensable de penser à la clause de réversibilité, pour obtenir la propriété des contenus et du contenant dès que possible.

Naturellement, le contrat avec le prestataire peut prévoir une durée de collaboration allant au-delà du délai de livraison, en vue d’obtenir de l’aide si des problèmes surviennent au début. Il convient aussi de définir précisément la notion de « bug » dans le contrat, pour obtenir une assistance au-delà de la période de travail avec le développeur.

Related Posts

Take a also a look at these posts
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !