Comment optimiser le partage de ses articles de blog ?

by SergentWeb on 30 janvier 2018 , No comments

Afin de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche, toutes les entreprises savent à quel point il est primordial de rédiger des contenus d’excellente qualité. Mais devant le développement constant des réseaux sociaux, beaucoup visent également la « viralité ». Comment faire pour que les billets de blog soient naturellement partagés sur Facebook, Twitter ou LinkedIn ? Voici quelques clés utiles pour encourager les lecteurs à faire connaître leur découverte !

Partager ses propres articles

Il s’agit d’un premier réflexe très simple, mais certains oublient encore de le faire : quand on ajoute un article sur son blog d’entreprise, il faut naturellement le poster sur ses réseaux. Ce type d’auto-promotion est très fréquent et totalement admis. Afin de publier rapidement un même article sur plusieurs profils de réseaux sociaux, il est tout à fait possible de mobiliser des outils comme Hootsuite ou Buffer.

Créer un contenu percutant

Pour susciter l’envie de partager un article, les rédacteurs doivent redoubler d’ingéniosité. Dans un premier temps, le titre mérite une longue réflexion : il faut utiliser des verbes d’action, stimuler les émotions avec des adjectifs qualificatifs et toujours rester concret. En quelques mots, les internautes doivent déjà comprendre ce qu’ils peuvent trouver dans l’article. On évite les figures de style trop alambiquées : même si elles montrent parfois une certaine créativité, elles ne correspondent pas à la recherche d’immédiateté qui anime les réseaux sociaux.

Une fois que le titre a réussi à captiver les visiteurs, il faut que le contenu soit lisible, agréable à découvrir et instructif. Visuellement, l’aspect est toujours structuré (avec des intertitres, des images, de la mise en gras) et il ne faut pas hésiter à utiliser des blancs, car l’effet « condensé » d’un texte long peut décourager.

Avant qu’un internaute partage un article, il faut avoir conscience qu’il doit déjà avoir l’envie de le lire et l’apprécier ensuite. Si les visiteurs sont naturellement séduits par le contenu, obtenir davantage de viralité ne sera qu’une formalité !

Simplifier le partage

Quoi de pire qu’un internaute qui a vraiment apprécié un contenu, qui a très envie de le partager avec sa communauté, mais qui n’y parvient pas ? Pour éviter ce genre de déception, chaque article de blog doit inclure des boutons visibles pour les partages sur les différents réseaux sociaux. Idéalement, il faut que ces icônes apparaissent en haut et en bas de l’article, ou sur un module indépendant qui permet de les afficher même quand on se trouve au milieu du contenu. Plusieurs plugins permettent, sur des sites comme ceux créés avec WordPress, d’ajouter des boutons de partage. Attention aux utilisateurs de smartphones, qui doivent aussi pouvoir lire et partager le tout depuis leur petit écran.

Soigner le choix des images

Sur les réseaux sociaux, les images sont très importantes. Si l’article n’apparaît pas joliment sur Facebook ou Twitter, les utilisateurs n’auront pas envie de le poster sur leur propre fil. Dans la configuration du billet de blog, il est donc indispensable d’effectuer tous les paramétrages permettant de simplifier l’intégration sur les réseaux sociaux. Tout en choisissant des images de bonne qualité, liées au thème et adaptées à des réseaux plus spécifiques comme Pinterest.

Se démarquer des concurrents

Le principal obstacle, pour obtenir davantage de partages sur les réseaux sociaux, résulte simplement de l’abondance de contenus disponibles sur le web. Sur une même thématique, on peut trouver des dizaines — voire des centaines — d’articles différents. Comment se démarquer ? L’idéal reste d’avoir une approche inédite et personnalisée de chaque sujet, sans jamais se contenter de juste reprendre les informations présentes ailleurs. Les interviews, les contenus longs et rythmés ou les « tops » formulés en un nombre défini de points sont généralement appréciés, parce qu’ils apportent une valeur ajoutée intéressante au lecteur.

Finalement, avant d’obtenir des partages sur les réseaux sociaux, il faut penser à préparer un article compatible avec Facebook, Twitter ou encore Linkedin. Ensuite, les choix des contenus, titres et autres médias intégrés au post sont déterminants. Enfin, il faut soi-même communiquer sur les réseaux et encourager les partages dans l’optique d’en cumuler davantage.

 

Related Posts

Take a also a look at these posts
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !