Quel est l’impact des erreurs 404 sur le référencement ?

by Laura Grasset on 20 mars 2018 , No comments

Redoutée par les développeurs, l’erreur 404 n’est jamais très appréciée des internautes… Est-elle vraiment néfaste pour le référencement ? Sachant que les moteurs de recherche privilégient de plus en plus l’expérience utilisateur, on comprend logiquement que ce type de désagrément puisse avoir un impact sur le positionnement. Dans quelle mesure ces erreurs peuvent-elles vous toucher ? Comment mieux vous protéger des erreurs 404 ?

Une erreur 404, qu’est-ce que c’est ?

L’erreur 404 indique une erreur dans le protocole HTTP. Concrètement, elle intervient quand la page ou le document demandé par l’internaute n’est plus disponible, ou momentanément pas accessible.

Ce message peut survenir dans différentes circonstances : parfois, l’utilisateur a simplement commis une erreur au moment de taper l’URL. Ces petits ratés sont fréquents, mais les développeurs du site web ne peuvent rien y faire.

En revanche, l’erreur 404 est également indiquée quand l’adresse renvoie à une page qui a été déplacée ou supprimée, ou à un document plus disponible, alors même qu’il l’était auparavant. Enfin, certains CMS peuvent engendrer des erreurs au moment de la configuration des URLs.

Quelle que soit l’origine de l’erreur 404, on peut lire l’un de ces messages génériques : Erreur 404, 404 file not found, fichier introuvable, ou encore la page n’existe plus.

Face à cette information, une seule possibilité pour l’internaute : quitter la page !

Erreur 404 : des risques en termes de référencement et de réputation ?

Parfois, suite à une erreur de manipulation, l’une des pages principales du site web renvoie à un message d’erreur 404. Ce dysfonctionnement peut engendrer des conséquences lourdes. À titre d’exemple, si la page d’accueil d’une boutique de vente en ligne ne s’affiche plus, pendant toute la durée de l’erreur, les visites chutent, et les retombées sur le chiffre d’affaires de l’entreprise peuvent être vite senties.

Dans d’autres cas, ce sont des pages moins souvent fréquentées qui rencontrent une erreur 404. Là encore, il faut rapidement corriger le problème, car les internautes doivent pouvoir accéder à toutes les informations qu’ils cherchent sur votre site, afin de vivre une expérience positive et d’avoir une bonne image de votre marque.

Du côté des moteurs de recherche et du référencement, on sait que les erreurs 404 trop nombreuses sont parfois handicapantes. En effet, les algorithmes prennent en compte la qualité de l’expérience utilisateur. S’ils identifient des taux de rebond importants, par exemple, ils peuvent moins bien classer le site. Une erreur 404 ne fera pas « couler » votre site sur Google. Mais il faut absolument veiller à les réduire au minimum, car si elles deviennent trop fréquentes, elles auront forcément un impact sur votre SEO.

Comment éviter et corriger les erreurs 404 ?

Avant toute chose, il faut savoir qu’il n’est pas toujours simple de détecter les erreurs 404. Quand elles interviennent sur des pages capitales, les développeurs sont rapidement informés. Mais lorsqu’elles concernent des contenus moins valorisés, elles restent parfois irrésolues pendant un certain moment.

Il existe des outils pour identifier ces erreurs, pour les solutionner ensuite. Avec Google Webmaster Tools, il suffit d’inscrire l’URL de votre site, puis de vous rendre dans « Exploration » et « Erreurs d’exploration ». Automatiquement, vous obtenez une liste des URLs introuvables, ce qui vous offre la possibilité d’agir rapidement. Par ailleurs, Screaming Frog « crawle » votre site et de fait le tour des erreurs (en cliquant sur le bouton « Bulk Export 4xx »).

Une fois que vous avez noté toutes vos erreurs 404, vous devez effectuer les redirections pour corriger le problème. Il existe plusieurs méthodes pour mettre en place une redirection 301 : vous pouvez passer par votre serveur, entrer dans le .htaccess, utiliser PHP ou encore mobiliser un plugin sur le CMS afin de gérer la situation.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que les erreurs 404, bien qu’elles soient pénalisantes pour les sites, ne sont jamais une fatalité : des contrôles réguliers permettent de les limiter et de les résoudre rapidement. Enfin, pour optimiser l’expérience utilisateur, n’hésitez pas à faire intervenir vos équipes sur la création d’une page 404 personnalisée. Contre toute attente, certaines « retiennent » les internautes un certain moment, parce qu’elles sont drôles, originales ou même immersives !

RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !