10 choses à faire avant de publier un article sur son site-blog

by SergentWeb on 28 août 2018 , No comments

Vous êtes sur le point de publier un contenu sur votre site web ou votre blog : avez-vous la certitude qu’il est prêt pour la diffusion ? Voici notre liste des 10 éléments à vérifier avant de rendre votre article public et de le partager sur les réseaux sociaux.

1.   Vérifier l’absence totale de fautes

Dans la rédaction de contenus web, on lutte quotidiennement contre les coquilles, fautes de grammaire, d’orthographe ou encore de conjugaison. Concrètement, si vous proposez à vos prospects des textes remplis d’erreurs, vous risquez tout simplement de perdre leur confiance, et de réduire significativement vos conversions. N’hésitez pas à vous servir d’outils comme Antidote, qui permettent automatiquement de souligner certaines erreurs fréquentes (en complément de la relecture, car l’informatique ne se substitue pas totalement à l’Homme !).

2.   Identifier le bon mot-clé

Avant de publier votre article sur un blog, offrez-lui toutes les chances d’obtenir un bon référencement. Pour cela, définissez le mot-clé principal en sélectionnant un terme souvent recherché, fidèle à votre thématique et pas trop compétitif (il sera difficile de bien vous placer sur des requêtes déjà largement « couvertes » par vos concurrents). Là encore, certains outils comme Google Keyword Planner peuvent vous aider.

3.   Rédiger intelligemment les balises « title » et « description »

Dans les résultats de recherche Google, votre article apparaîtra avec un titre et une courte description. Veillez à utiliser une accroche qui donne envie de cliquer, tout en synthétisant bien votre texte dans la description… Sans oublier d’y ajouter votre mot-clé.

4.   Illustrer son texte

Aujourd’hui, sur Internet, on ne se contente plus de publier des textes. Pour capter l’attention de vos visiteurs, vous allez devoir miser sur la variété des formats. En ce sens, n’oubliez pas d’ajouter de belles images (vos propres créations, ou des visuels libres de droits), voire des contenus qui permettent de mieux comprendre votre approche. Par exemple, sollicitez d’autres professionnels pour réaliser des infographies ou des vidéos explicatives en motion-design.

5.   Retoucher l’URL de l’article

Quand vous intégrez un article à votre CMS, n’oubliez pas de bien rédiger votre URL : elle doit être lisible par les internautes et totalement compréhensible. Pour un meilleur positionnement, pensez également à y insérer subtilement le mot-clé principal sur lequel vous avez travaillé dans le texte.

6.   Insérer des liens internes

Google apprécie les sites dont les contenus sont liés entre eux : cela prouve que vos différents textes ont un objectif bien précis, et s’insèrent dans une arborescence logique. Avant même de rédiger les articles, vous devez réfléchir à des catégories et sous-catégories propres à votre thématique. Par la suite, vous pourrez très facilement lier les articles entre eux. Si le maillage interne augmente l’autorité de votre page aux yeux de Google, il vous permet aussi de réduire le taux de rebond : l’utilisateur sera tenté à l’idée de consulter les autres publications auxquelles vous faites référence. Les liens externes ont également toute leur importance : Sergent Web vous indique d’ailleurs 5 critères pour évaluer la qualité de vos liens externes.

7.   Anticiper le partage sur les réseaux sociaux

Pour que vos contenus soient vus par un maximum de personnes, vous devez naturellement les propulser sur les réseaux sociaux. Choisissez les canaux adaptés à votre thématique, variez les accroches et donnez à votre communauté l’envie de cliquer !

8.   Inclure l’article dans sa newsletter

Vous utilisez certainement les campagnes emailing pour accroître votre nombre de visiteurs. Afin de montrer à vos destinataires qu’il y a du nouveau sur votre site, n’hésitez pas à consacrer un espace à vos articles inédits. Là encore, misez sur les meilleures accroches pour augmenter vos chances d’avoir des clics, des visites, du trafic et des conversions ensuite.

9.   Inciter au partage

Sur l’article, n’oubliez pas d’ajouter un bouton de partage, pour que vos visiteurs puissent facilement publier votre contenu sur leur page Facebook, leur compte Twitter ou Linkedin, par exemple. Sur WordPress, il vous suffit d’installer un plugin pour bénéficier de cette fonctionnalité : cela ne demandera que quelques minutes, pour des retombées significatives. Découvrez également comment optimiser le partage de vos articles de blog.

10. Demander un autre avis

Parce que l’on travaille toujours mieux à plusieurs, même si vous pensez avoir bien vérifié ces 9 critères, n’hésitez pas à demander l’aide d’un collègue ou d’un prestataire pour parfaire votre article et optimiser ses chances d’être lu. Idéalement, plusieurs relectures sont souhaitables, pour éviter les fautes et s’assurer de ne rien oublier.

RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !