Comment éviter les pénalités sur Google ?

by SergentWeb on 30 octobre 2018 , No comments

Rien qu’en 2017, Google a émis pas moins de 6 millions de pénalités manuelles, auxquelles on ajoutera les méthodes automatiques, qui permettent d’identifier les mauvaises pratiques (Google Panda et Penguin). Autant dire que si vous ne respectez pas les principales règles d’usage en matière de SEO, vous n’avez pas beaucoup de chances de passer entre les mailles du filet. Alors plutôt que de jouer avec le feu, suivez ces quelques conseils qui vous éviteront les pénalités.

Rédiger des contenus de qualité, uniques et enrichis par des médias variés

Depuis 2011, tous les sites qui dupliquent les textes de leurs concurrents peuvent se faire épingler automatiquement par Google Panda. Cet algorithme développé par le moteur de recherche identifie les sites pauvres, sur lesquels on ne trouve rien qui ne soit pas déjà ailleurs sur Internet.

En ce sens, pour éviter de provoquer les foudres de cet automate, il vous suffit de mettre en place une stratégie de contenus digne de ce nom. Plutôt que de miser sur la quantité d’articles de blog ou de pages de site, privilégiez la qualité. Ne copiez pas bêtement des textes existants, car vous allez droit dans le mur en procédant ainsi !

De plus, n’hésitez pas à utiliser des images et des vidéos pour illustrer vos propos, car la présence de médias diversifiés constitue un véritable atout pour votre positionnement.

Intégrer des liens pertinents et les utiliser avec parcimonie

On admet depuis longtemps que la présence de liens internes et externes valorise le site aux yeux de Google. Les premiers permettent de montrer que le contenu est structuré, que les différentes publications sont liées les unes avec les autres. Les seconds ouvrent la porte aux lecteurs, en leur offrant l’opportunité de découvrir des contenus disponibles sur d’autres sites, qui pourraient améliorer leur expérience et les aider à obtenir toutes les informations dont ils ont besoin.

Cependant, beaucoup ont profité de cette règle pour générer des liens abusifs, payer des sites sans intérêt (comme les annuaires) pour avoir un « backlink » et mettre en place un netlinking très riche sur leurs pages, mais complètement artificiel et dénué de sens. Un an après Google Panda, Google Penguin est apparu pour pénaliser ces pratiques abusives. Aujourd’hui, la suroptimisation devient un motif de pénalisation pour Google. Avant de penser aux robots et aux SEO, il faut s’intéresser à l’expérience de l’utilisateur. Finalement, les liens n’ont lieu d’être que s’ils sont pertinents pour les internautes.

Varier les champs sémantiques

L’époque où le référencement d’une page se faisait avec un seul et même mot-clé est révolue depuis bien longtemps : si vous utilisez encore cette méthode, il faut clairement changer de stratégie ! Aujourd’hui, la priorité doit être de travailler tous les termes qui gravitent autour du sujet. L’usage abusif de mots-clés fait partie des raisons pour lesquelles vous pouvez vous faire pénaliser (par un robot ou de façon manuelle, par un employé de chez Google).

S’appuyer sur les conseils d’experts en référencement

Si la majorité des propriétaires de sites Internet connaît les règles de base pour éviter les pénalités les plus sévères de Google, il faut savoir que les pratiques en matière d’optimisation changent constamment. Et pour répondre aux nouvelles exigences, il faut mener une veille régulière, se tenir au courant des bonnes pratiques et des évolutions : tous les experts en référencement ont l’habitude de s’informer continuellement, afin de toujours adopter les méthodes les plus pertinentes.

C’est la raison pour laquelle, lorsque l’on souhaite conserver un bon positionnement ou grignoter quelques places sur les moteurs de recherche, il est préférable de se fier aux conseils d’un professionnel en SEO.

Que faire en cas de pénalité Google ?

Si malgré tous vos efforts vous êtes pénalisé par Google, tout n’est pas perdu : sollicitez des spécialistes en référencement afin d’identifier l’origine du problème et d’effectuer toutes les corrections. Depuis votre Search Console, vous pouvez connaître la cause de toutes les pénalités manuelles, et même demander un réexamen.

Attention, avant de réaliser cette requête, assurez-vous que toutes les pages de votre site respectent bien toutes les exigences de base, pour ne pas perdre trop de temps et pour espérer retrouver rapidement un meilleur positionnement.

RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !