Clubhouse : zoom sur une plateforme social qui monte !

by SergentWeb on 22 avril 2021 , No comments

Si vous n’avez toujours pas entendu ce nom et que vous vous intéressez tout particulièrement aux réseaux sociaux, notez bien : « Clubhouse » est la dernière tendance montante début 2021. Ici, seules les conversations audio ont lieu d’être : pas de messages écrits, ni de chats comme c’est le cas sur les autres concurrents. Et pour pouvoir utiliser la plateforme, encore faut-il recevoir une invitation : un côté VIP qui suscite l’engouement d’internautes de plus en plus nombreux… Et qui présage un lancement réussi auprès du grand public.

Un réseau social basé sur la voix

L’application Clubhouse repose sur des « salles » dans lesquelles les utilisateurs peuvent tous échanger librement entre eux. Toutes les communications sont vocales : ceux qui souhaitent parler doivent « lever la main », avant d’être invités à « monter sur scène ». Autant de nouveaux automatismes qui séduisent, dans un contexte où les confinements successifs ont éloigné les individus et où tous les moyens sont bons pour garder du lien social.

À son lancement, l’application était uniquement réservée à un groupe de privilégiés, essentiellement issus de la Silicon Valley. Elle a été testée par des investisseurs, des journalistes ou encore des figures telles que Mark Zuckerberg ou Oprah Winfrey, entre autres.

Puis, des artistes mondialement connus dans le rap, à l’image de Drake, ont commenté des beats en direct et en cours de composition sur Clubhouse, alors même que des acteurs comme Kevin Hart et Ashton Kutcher se sont eux aussi inscrits sur le réseau social. Finalement, la simple perspective de pouvoir croiser des célébrités dans les salles de Clubhouse en fait une plateforme très convoitée.

Des salles thématiques, à rejoindre en fonction de ses centres d’intérêt

Les sujets de discussion, dans les salles de Clubhouse, sont extrêmement variés. Dans certaines, on va parler de trading, dans d’autres, on va échanger autour du télétravail ou encore du leadership en entreprise, entre autres thématiques.

Les artistes viennent également performer, animer des émissions humoristiques, sans compter que les autres utilisateurs restent libres de lancer des débats autour de la religion, des sports, du divertissement, des arts ou même des nouvelles technologies, par exemple.

Le choix de l’audio est particulièrement osé, à l’heure où notre société accorde énormément d’importance à l’image. Mais il s’agit également d’un bon moyen de se recentrer sur l’essentiel, à savoir le contenu du discours des uns et des autres. En plus de cet aspect plus intellectualisé des échanges, Clubhouse revendique aussi un côté davantage accessible : vous pouvez discuter même si vous n’êtes pas correctement habillé, pas besoin de faire attention au décor comme pendant une conférence Zoom.

Des invitations de plus en plus prisées

À terme, l’utilisation de Clubhouse devrait se généraliser, et il sera possible pour un plus grand nombre de personnes de venir y discuter. Mais pour le moment, l’application en est encore à ses balbutiements, en cours de développement. Aussi, pour pouvoir la rejoindre, il faut absolument avoir reçu une invitation au préalable.

Disponible uniquement sur iOS (l’application Android est en cours de développement), le service regrouperait actuellement environ 2 millions d’utilisateurs, et son ouverture officielle pourrait bien être programmée dans le courant de cette année, en 2021.

En Europe, c’est en Allemagne et au Royaume-Uni qu’on compterait le plus d’utilisateurs… Mais la France les rattrape petit à petit, avec une forte hausse des nouvelles inscriptions depuis le début de l’année.

Il n’est pas rare de voir des personnes revendre leur propre invitation Clubhouse sur eBay, et les enchères peuvent atteindre des sommes impressionnantes. Autant d’indicateurs qui prouvent que ces prochains mois, cette nouvelle application a toutes les chances de faire la une et de séduire un grand nombre d’internautes en France et dans le monde.

RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !