Test de Microsoft Edge, le nouveau navigateur de Windows 10

by SergentWeb on 7 mars 2016 modifié le 1 août 2022 , No comments

Depuis l’arrivée de Windows 10 sur le marché, une panoplie de nouvelles applications a vu le jour avec, entre autres, une version modernisée d’Internet Explorer, Microsoft Edge. Ce navigateur peut s’utiliser sur tous les supports (ordinateur, tablette, smartphone) et dispose d’un assistant vocal. Ambitieux, ce programme se veut plus performant que ses principaux concurrents, Chrome et Firefox, en augmentant sa rapidité et en optimisant sa compatibilité avec les différents sites web.

Microsoft Edge : une meilleure compatibilité pour la création de sites Internet ?

Avec l’arrivée d’un nouveau navigateur, les développeurs sont obligés de se demander quels sont les impacts de Microsoft Edge sur la création de sites Internet. Initialement, l’objectif de Microsoft est de proposer un logiciel sur lequel tous les sites fonctionnant avec Chrome et Firefox apparaissent parfaitement. Pourtant, dans la pratique, la compatibilité avec le HTML5 est limitée. Malgré tout, des modifications seront apportées régulièrement au programme afin de l’améliorer. Au final, il faut savoir que Microsoft Edge est meilleur qu’Internet Explorer 11 en termes de compatibilité, même si des progrès restent à faire !

Pas de gros changements pour les web designers

Microsoft Edge n’impose pas de grands changements dans le travail des développeurs et web designers. Ce nouveau navigateur est 6 % plus performant pour la lecture du CSS – l’amélioration était également de 6 % entre Internet Explorer 10 et 11. On peut donc facilement penser que Microsoft Edge s’inscrit dans la lignée des précédents logiciels de navigation réalisés par Microsoft, sans bousculer les habitudes. Certains parlent même d’un « Internet Explorer 12 » plutôt que d’un navigateur véritablement inédit.

Microsoft Edge ne révolutionne pas le web

Lorsque l’on se penche sur le nouveau navigateur Microsoft, on note des omissions importantes, notamment dans l’affichage des images. D’une façon générale, Edge supporte 75 % des contenus fonctionnant avec Chrome, ce qui le situe légèrement en dessous du logiciel fourni par l’entreprise Google.

Pour conclure, Microsoft Edge ne changera pas la vie des professionnels du Web, même s’il propose des améliorations appréciables. En revanche, puisque l’on sait que le logiciel est amené à se développer, on peut espérer une meilleure compatibilité avec le HTML5, par exemple.

Related Posts

Take a also a look at these posts
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !