5 astuces pour créer des « call-to-action » irrésistibles

by SergentWeb on 11 août 2016 modifié le 8 août 2022 , No comments

En marketing, on parle de « call-to-action » (ou CTA) pour désigner un message envoyé à une cible sur la toile l’incitant à faire une action bien définie. Souvent sous forme de bouton (et donc de lien hypertexte), il permet d’arriver sur une page spéciale appelée landing page et doit être particulièrement soigné pour susciter la curiosité et l’envie du prospect. Découvrez 5 astuces pour augmenter l’efficacité de vos « call-to-action ».

Utilisez des verbes simples et des formulations concises

Chaque ligne de votre « call-to-action » est limitée en matière de nombre de caractères. En ce sens, il faut être capable d’être très synthétique et d’utiliser les bons mots pour accroître l’impact du « call-to-action ». Le choix du verbe utilisé est primordial :

  • Pour un site e-commerce, choisissez entre « Acheter » ou « Commander ».
  • Pour promouvoir un livre blanc ou une newsletter, utilisez « Télécharger » ou encore « S’inscrire ».

Privilégiez les mots qui suscitent l’émotion, l’envie

Dans la formulation de votre « call-to-action », soyez enthousiaste : c’est la meilleure solution pour, finalement, réussir à susciter également l’enthousiasme des internautes. Pour des promotions dans le e-commerce, misez sur des formulations comme « Achetez maintenant et bénéficiez de 50 % de réduction ! » : un chiffre fort et une notion de temporalité permettent de stimuler les achats impulsifs.

Donnez une bonne raison de cliquer sur le « call-to-action »

Pourquoi le prospect doit commander aujourd’hui ? Quelles raisons peuvent lui donner envie de souscrire maintenant à un abonnement ? Dans votre « call-to-action », ajoutez un but afin d’augmenter son efficacité : « Appelez aujourd’hui pour programmer un premier rendez-vous gratuit » est un bon exemple de CTA incluant un objectif alléchant.

Tenez compte du support de lecture

Dans la création d’un « call-to-action », l’erreur la plus fréquente est de négliger la variété des supports. En effet, sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone, l’internaute n’a pas les mêmes habitudes – ni la même façon de lire du contenu. Logiquement, lorsque vous préparez votre CTA sur mobile, incluez un bouton « Appelez maintenant ». Pour un format ordinateur, sur votre annonce, ce bouton sera inutile. Ainsi, en créant vos différents « call-to-action », pensez aux comportements des internautes sur les multiples supports de navigation.

Osez vous démarquer de la concurrence avec des « call-to-action » percutants

Si vous cherchez de l’inspiration pour vos « call-to-action », une veille concurrentielle peut vous aider à déterminer les tendances dans votre secteur d’activité. Malgré tout, sachez qu’il peut être tout à fait pertinent de se démarquer légèrement des modes et d’apporter votre touche personnelle au CTA. N’hésitez pas à réaliser des tests afin de vous assurer que votre initiative fonctionne, avant de mettre en place officiellement le « call-to-action ».

Enregistrer

Related Posts

Take a also a look at these posts
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !