Le boom des stories sur Snapchat, Instagram et Facebook

by Laura Grasset on 1 mars 2018 , No comments

Si Snapchat est le premier réseau social à avoir vraiment démocratisé le concept des stories, les autres géants du domaine ont suivi la tendance : désormais, les utilisateurs de Facebook, Instagram et WhatsApp peuvent aussi construire leurs propres  « histoires ». Concrètement, il s’agit d’ajouter des mini-vidéos et photos les unes à la suite des autres, pour former une « story » qui sera visible pendant 24 heures… Avant de disparaître complètement du réseau !

Quel est le meilleur réseau social pour poster ses stories aujourd’hui ? Tour d’horizon d’une pratique qui prend de plus en plus d’ampleur sur la toile.

Snapchat, un leader en perte de vitesse ?

Initialement, le concept de la « Story » provient de Snapchat. En 2013, le réseau connu pour son logo « fantôme » lance cette nouvelle fonctionnalité. Auparavant, la plateforme servait uniquement à envoyer des messages privés (qui disparaissaient après la première lecture) à ses amis. Avec l’arrivée de cette nouvelle option, les utilisateurs ont la possibilité de poster des contenus publics, qui le restent pendant 24 heures, avant de s’autodétruire.

Rapidement, le monde entier s’empare de cette pratique. Les stars — et même les politiques — ont publié leurs propres « snaps ». Mais le succès de cette application ludique sera-t-il aussi « instantané » que son mode de fonctionnement ? En effet, en 2017, le concept commence déjà à s’essouffler. En avril 2017, le nombre de téléchargements de l’application a baissé de 16 % par rapport à 2016. Pire encore, on compterait 40 % de visionnages en moins sur les stories.

Où est donc passée la communauté Snapchat ? Très certainement sur un autre réseau, qui propose lui aussi les stories : Instagram.

Instagram, sur le point de dépasser Snapchat

Qu’il s’agisse des personnalités publiques ou des utilisateurs lambda, de plus en plus d’internautes préfèrent désormais publier sur Instagram. Du côté des stars, on apprécie le fait de pouvoir déjà compter sur une communauté solide, car Instagram est un réseau plus ancien. En septembre 2017, 45 % des utilisateurs américains de Snapchat créaient des stories chaque jour, contre un peu plus de 20 % sur Instagram. Même si le contexte reste favorable au premier, la tendance serait sur le point de s’inverser…

Chaque trimestre, les stories Instagram gagnent 50 millions de nouveaux utilisateurs. La plateforme met tout en œuvre pour encourager sa communauté à se lancer, puisque les stories des amis n’apparaissent plus uniquement dans la partie supérieure : elles se glissent également au milieu du fil d’actualité.

En moyenne, Instagram réunit environ 300 millions d’utilisateurs journaliers… Contre 173 millions du côté de Snapchat. En parallèle, les stories de WhatsApp (un concept racheté par Facebook, tout comme Instagram) semblent plutôt bien fonctionner, même si le succès n’est pas aussi franc. On compte bien 300 millions d’utilisateurs journaliers pour cette application de messagerie instantanée, mais tous ne visionnent pas les stories.

Alors, vous êtes plutôt Snapchat ou Instagram ?

Les stories Facebook parviendront-elles à s’imposer ?

Impossible de parler des stories sans évoquer la tentative de Facebook. Depuis mars 2017, les utilisateurs du premier réseau social mondial peuvent effectivement poster leurs propres stories, comme sur Instagram ou Snapchat.

Comme sur les autres plateformes, les membres ont la possibilité d’ajouter des filtres humoristiques ou esthétiques, de personnaliser leurs photos, vidéos et messages. Mais bizarrement, le concept ne séduit pas, et les stories sur Facebook restent assez rares. Les marques tentent cette approche, mais on considère souvent que cette fonctionnalité est désertée.

Afin de faciliter le décollage de ce concept sur Facebook, une nouvelle fonctionnalité a été lancée : on peut désormais « exporter » une story Instagram pour la présenter à ses amis Facebook. Aujourd’hui, on identifie quelques essais, mais l’avancée est timide et difficilement mesurable, car cette nouveauté est trop récente.

Finalement, tous les réseaux se livrent à une véritable guerre pour conquérir les cœurs des amateurs de stories : qui va la gagner ? Difficile de le savoir, car des nouveautés pourraient encore bouleverser le contexte et nous étonner en 2018 !

Related Posts

Take a also a look at these posts
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !