Comment sécuriser ses comptes sur les réseaux sociaux ?

by Laura Grasset on 13 octobre 2020 , No comments

Les piratages sur les réseaux sociaux, tout comme sur un site Internet, peuvent engendrer tout un tas de problèmes, avec des répercussions plus ou moins graves en fonction des usages que vous avez de Facebook, Twitter, Instagram ou encore YouTube. Afin d’éviter de vivre ces situations délicates, voici quelques conseils faciles à mettre en pratique pour sécuriser vos accès de la meilleure façon possible.

Choisir le bon mot de passe

On ne le dira jamais assez : il faut éviter d’utiliser des mots de passe beaucoup trop faciles à deviner, comme « 1234 » ou même votre date de naissance. Dans la mesure du possible, vous avez tout intérêt à mêler les majuscules avec les minuscules, à insérer des chiffres, et dans l’idéal quelques caractères spéciaux. Les meilleurs mots de passe sont ceux qui ne sont pas intelligibles : vous pouvez demander à votre navigateur web d’en générer automatiquement si vous n’avez pas d’inspiration.

Utiliser le mot de passe à bon escient

Il ne suffit pas de choisir un mot de passe bien sécurisé pour éviter les piratages. En effet, vous devez aussi connaître d’autres bonnes pratiques qui vous protègeront davantage encore. Par exemple, évitez d’utiliser la même combinaison pour tous vos comptes (car si quelqu’un la trouve, il sera en mesure de pirater TOUS vos accès dans le même mouvement). De plus, prenez l’habitude de changer ce mot de passe régulièrement, si possible une fois tous les trois mois minimum.

Activer l’authentification à deux facteurs

De plus en plus de sites proposent l’authentification à deux facteurs : Facebook, Instagram mais aussi Gmail, entre autres. Très concrètement, dès lors que vous tenterez de vous connecter avec un nouvel appareil qui n’est pas reconnu par le site, vous recevrez un code par SMS qu’il faudra entrer dans l’interface afin de pouvoir vous connecter. Il existe aussi des applications mobiles dédiées (type « Authy ») qui permettent de générer des codes automatiquement, si le format SMS ne vous convient pas. Ne craignez pas de bloquer tous vos accès si jamais vous perdez votre téléphone : les sites ayant instauré l’authentification à deux facteurs proposent généralement aussi des codes de récupération que vous pouvez conserver et utiliser pour vous connecter sans votre téléphone.

Gérer ses mots de passe avec un outil adapté

Évitez de copier tous vos mots de passe sur un document placé sur votre disque dur, ou en version papier sur votre bureau, car certains regards indiscrets pourraient s’en emparer. Toutefois, si vous avez peur d’oublier vos accès, vous pouvez mobiliser des outils spécifiquement élaborés pour tous les enregistrer et les sécuriser dans le même mouvement. C’est le cas de « Last Pass », assez connu et disponible gratuitement. Pour les entreprises, des formats plus sécurisés avec davantage de fonctionnalités existent, à condition toutefois de payer un abonnement.

Contrôler les appareils connectés

Depuis votre compte Facebook, mais aussi sur d’autres sites et réseaux sociaux, vous pouvez consulter la liste des appareils qui sont connectés à votre compte. N’hésitez pas à le faire régulièrement, pour vous assurer que personne n’utilise vos identifiants à votre insu. Vous pouvez vous déconnecter de toutes les sessions de temps en temps pour mieux vous protéger.

Garder son mot de passe pour soi

Cela semble évident, mais évitez vraiment de communiquer votre mot de passe à qui que ce soit, surtout si vous utilisez le même sur différents sites, car on risque vite de pouvoir usurper votre identité. N’envoyez jamais vos identifiants par messagerie privée ou e-mail, car ces communications ne sont jamais complètement sécurisées et la confidentialité reste toujours partielle.

En adoptant les bonnes pratiques relatives à votre mot de passe, vous évitez des pertes de temps (et même d’argent), alors n’hésitez pas à les appliquer et à les partager avec votre entourage.

RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !