Les 5 CMS dont vous n’avez (peut-être) jamais entendu parler !

by SergentWeb on 17 février 2016 modifié le 1 août 2022 , No comments

Parmi les CMS les plus connus, on trouve Joomla, Drupal ou encore WordPress. Beaucoup d’entreprises et d’organismes ont choisi l’une de ces trois solutions. Pourtant, d’autres options existent et comportent, elles aussi, des avantages.

TYPO3, une solution complète offrant de nombreuses possibilités

Dans une entreprise où les besoins sont complexes, TYPO3 s’impose comme une alternative idéale. Ce CMS propose toutes les fonctionnalités que l’on peut chercher et n’impose, au final, que très peu de limites. Les extensions sont nombreuses et permettent toutes les modifications, sans avoir à affronter des problèmes de compatibilité avec les versions futures. Parmi les autres points forts de TYPO3, on identifie la gestion multi-sites ou encore l’interface, pratique pour permettre à des contributeurs de publier.

Railfrog, le CMS des développeurs Ruby on Rails

Railfrog est destiné aux développeurs Ruby on Rails. Ce framework est utile pour avancer plus rapidement – et plus intuitivement – dans la création et l’administration. Le CMS cherche avant tout à proposer une alternative simple pour les développeurs, les web designers ou encore les webmasters. Certains codes n’ont, par exemple, pas besoin d’être écrits, ce qui permet de gagner du temps.

Concrete5, une solution accessible à tous

Si vous désirez créer un site Internet, mais que vous n’avez pas de grandes connaissances en la matière, Concrete5 se présente comme un système simple d’utilisation. Les différents composants de Concrete5 peuvent facilement être modifiés, offrant la possibilité de personnaliser le site sans engendrer de problèmes.

HippoCMS pour développer avec Java

S’il n’est pas réputé difficile dans son utilisation, HippoCMS est destiné aux développeurs Java : il faut donc être à l’aise dans ce rôle pour choisir ce système de gestion de contenu. L’interface permet de bien séparer les rôles d’administrateur, d’éditeur et d’auteur – tandis que le tableau de bord est apprécié pour sa clarté. Un code Java est proposé et il est possible de le modifier, afin de répondre à tous les objectifs du site web.

SPIP, idéal pour les sites participatifs

SPIP, signifiant « Système de publication pour l’Internet », est un CMS reconnu pour sa simplicité d’utilisation et son intuitivité, notamment dans la gestion des rôles de chaque utilisateur. Le dernier « P » de l’acronyme est laissé sans traduction, mais encourage à penser aux mots « partagé » ou « participatif ». Chacun peut avoir un statut (rédacteur, visiteur, administrateur) et, en conséquence, disposer de droits d’accès – voire de modification.

Vous en connaissez d’autres ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

Découvrez aussi le prix de la création d’un site internet avec un CMS grâce au questionnaire SergentWeb

Related Posts

Take a also a look at these posts
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !