Les fonctionnalités « has-been » des sites Internet !

by SergentWeb on 12 octobre 2016 modifié le 11 juillet 2018 , No comments

Vous le savez probablement déjà : il est important de renouveler son site web le plus régulièrement possible car les modes changent – tout comme les habitudes des utilisateurs. Aujourd’hui encore, on trouve des sites ayant gardé des options totalement désuètes. Si vous pensez également ne plus être au goût du jour, n’hésitez pas à retirer les fonctionnalités « has-been », dont nous vous présentons quelques exemples.

Un sondage avec des cases à cocher : inutile et peu usité

Il est de plus en plus rare de voir, sur des sites Internet, des sondages destinés aux utilisateurs – qui doivent cocher une ou plusieurs cases. D’une façon générale, cette pratique est déconseillée, surtout quand le sondage est un simple widget que l’on ajoute sur la page d’accueil et qui, en aucun cas, n’est adapté à votre charte graphique. Désormais, pour demander l’avis des usagers, rien n’est plus efficace que les réseaux sociaux !

Les compteurs de visiteurs, à oublier rapidement

Si vous avez encore un compteur de visiteurs sur votre site, retirez-le. Les chiffres sont souvent mal interprétés (on ne sait pas depuis quand le compteur est en marche) et, de toute manière, il n’est pas utile de savoir combien de personnes viennent sur votre site. Même si vous proposez des produits ou services, l’abondance de visiteurs ne constitue pas un argument de vente.

Les pages d’entrée, complexes, peuvent augmenter le taux de rebond

On trouve encore, sur certains sites Internet, des « premières pages » avec l’indication « cliquez ici pour entrer sur le site ». L’occasion de mettre parfois en place un joli graphisme, de montrer votre identité ou encore de créer un univers… Tout en augmentant le taux de rebond ! En effet, cette page peut décourager l’internaute et le faire partir de votre site. Il est donc beaucoup plus pertinent, aujourd’hui, d’emmener directement le visiteur sur la page d’accueil.

Diminuer les gifs pour épurer l’apparence générale

La mode est désormais au « flat-design », se traduisant par l’adjectif « plat ». Autrement dit, les gifs animés sont de véritables blocages pour la lecture et la bonne compréhension de l’internaute. Il faut les supprimer ou, au mieux, les limiter autant que possible. De nos jours, les sites Internet qui fonctionnent le mieux se basent sur un graphisme très simple, accessible et qui charge vite sur les smartphones – ce qui limite considérablement les possibilités en matière d’animations.

Related Posts

Take a also a look at these posts
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !