Nouveauté Twitter : les fleets, décryptage

by Laura Grasset on 7 janvier 2021 , No comments

Après Snapchat, Instagram, Facebook et même Linkedin, Twitter a lui aussi lancé ses propres stories, un concept que tous les grands réseaux sociaux ont souhaité s’approprier. Comment créer les vôtres sur cette plateforme et de quelle manière les utiliser afin d’agrandir votre communauté ? Quelques explications s’imposent pour bien exploiter ce nouveau format.

Comment créer une story sur Twitter ?

Avant toute chose, sachez que vous ne pouvez pas poster de story sur Twitter si vous utilisez un ordinateur : la fonctionnalité est uniquement accessible depuis l’application mobile. Sur votre fil d’actualité Twitter, il vous suffit de toucher l’icône des stories « Ajouter + » afin de créer vos stories.

Comme sur les autres réseaux sociaux, il faudra autoriser l’accès à votre appareil photo et votre micro si vous souhaitez filmer. De plus, ici aussi, les stories sont instantanées, puisqu’elles peuvent être consultées pendant seulement 24 heures. Twitter a d’ailleurs communiqué sur cet aspect, en affirmant que l’ajout de la fonctionnalité « Stories » avait été spécifiquement pensé pour libérer la parole, déculpabiliser les membres du réseau et leur permettre de s’exprimer sans ressentir la pression associée à celle de la publication d’un message qui sera visible de manière permanente.

Baptisées « Fleets », ces stories prennent la même forme que celles que l’on connaît bien sur Instagram. Ici aussi, on peut par exemple utiliser un dégradé coloré en fond et ajouter du texte surligné par-dessus, une pratique largement exploitée sur Instagram, Snapchat et Facebook.

Quand vous souhaitez créer une story photo ou vidéo sur Twitter, vous avez tout intérêt à capturer les images au préalable et à les traiter avec vos propres applications, car les Fleets Twitter n’embarquent pas beaucoup d’outils de personnalisation.

Pourquoi utiliser les fleets sur Twitter ?

Mesurer sa popularité facilement

Alors même que les outils permettant de savoir la portée d’un tweet sont relativement difficiles à mobiliser pour identifier vos tweets les plus efficaces, les fleets offrent une meilleure visibilité. En effet, vous pouvez savoir qui a regardé vos stories, alors que la lecture des tweets se fait toujours de manière anonyme. Cela vous permet clairement d’avoir une meilleure idée de votre cible et des personnes qui vous suivent assidument.

Fidéliser sa communauté

Twitter est souvent vu comme un réseau social relativement froid, où les critiques sont particulièrement violentes, notamment du fait de l’anonymat. Avec les stories, vous pouvez plus facilement instaurer une relation de proximité intéressante, qui vous permettra de tirer le meilleur de votre communauté. N’hésitez pas à parler de manière authentique, c’est aujourd’hui ce que l’on recherche le plus sur des formats comme celui des fleets.

Utiliser le tweet cliquable pour booster sa portée

Les tweets que vous rédigez peuvent être partagés dans un fleet. Il suffit de cliquer sur le tweet en question (toujours depuis l’application mobile), puis de sélectionner « + partager dans un Fleet ». Naturellement, il faut éviter de faire cela avec tous vos tweets, car vous risquez réellement d’agacer votre audience. En revanche, n’hésitez pas à vous lancer dès lors que vous postez un tweet potentiellement viral, contenant une information à forte valeur ajoutée.

Suivre des personnes intéressées par vos contenus

Quand vous suivez de nouvelles personnes sur Twitter en utilisant simplement les suggestions, vous risquez de vous abonner à des comptes qui ne s’abonneront pas à vous en retour, parce qu’ils ne sont pas forcément intéressés par vos contenus. Mais si vous vous abonnez à des personnes qui ont visualisé vos tweets, vous ciblez d’entrée de jeu des profils potentiellement intéressés par ce que vous avez à dire… Cela décuple vos chances d’obtenir les fameux « Follow back », et de voir votre nombre d’abonnés augmenter.


Nos articles sur Twitter :

RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !