Solutions de paiement en ligne : les critères de choix

by SergentWeb on 29 octobre 2015 modifié le 27 juillet 2022 , No comments

L’intégration d’une solution de paiement en ligne sur un site marchand va se faire en plusieurs étapes.

La première, celle dont nous allons parler ici, est le choix du prestataire qui sera chargé de réaliser et sécuriser les transactions bancaires. Ce choix est un facteur déterminant du succès d’une boutique en ligne. La solution choisie doit être sécurisée, pratique pour les internautes et pour votre gestion comptable.

On distingue plusieurs types de solution, voici les deux principales.

Les deux solutions de paiement en ligne les plus utilisées

Passer par une banque traditionnelle

La première solution consiste à se rapprocher d’une banque traditionnelle et d’ouvrir dans cet établissement financier un contrat de vente à distance (VAD). Une fois le contrat signé, votre conseiller bancaire vous mettra en relation avec le partenaire Web de la banque que l’on appelle un Payment Service Provider (PSP). Ce dernier est un intermédiaire technique entre votre site marchand et la banque.

Les avantages:

  • la notoriété de la banque,
  • la stabilité assurée,
  • la sécurité.

Les inconvénients:

  • les coûts d’abonnement et de transactions peuvent être assez élevés,
  • plusieurs interlocuteurs,
  • le manque de réactivité, les délais de mise en place peuvent prendre plusieurs semaines.

Passer par un « Pure Player »

La seconde solution est de faire appel à un acteur du Web. La mise en place passe par la création d’un compte en ligne, qui prend quelques minutes, et pendant laquelle il faudra renseigner certaines informations légales. Nous pouvons citer par exemple PAYPAL et PAYZEN. Ces solutions séduisent les responsables de boutique en ligne pour plusieurs raisons.

Les avantages:

  • Un unique interlocuteur pour la mise en place du contrat de VAD et du système de paiement sur le site,
  • Une réactivité importante. Le compte s’active habituellement sous 48 heures alors qu’il faut patienter plusieurs semaines lorsqu’on confie cette opération à une banque traditionnelle.

Les inconvénients:

  • Certains clients peuvent avoir des réticences à utiliser ces types de solutions pour payer en ligne (à cause d’idées reçues sur la sécurité très souvent…),
  • Les coûts de commissions peuvent être élevés et il sera pas possible de négocier avec eux si vos volumes de ventes augmentent, à la différence d’une banque traditionnelle.

L’intégration sur le site marchand

L’intégration s’opère assez aisément dans le cadre d’un système de gestion de contenu (CMS). Les CMS comme Prestashop ou Magento sont compatibles avec des modèles plug&play développés par les prestataires de paiement.

En revanche, une phase de développement est nécessaire lorsqu’on souhaite disposer d’une interface personnalisable intégrant des fonctionnalités supplémentaires. Si vous n’êtes pas entourés de professionnels de la programmation dans votre équipe, il faut s’adresser à une agence Web ou un freelance capable de prendre en charge ce travail.

Les plus néophytes en informatique devront aussi s’orienter de préférence vers un système proposant une interface d’administration de gestion des paiements intuitive. Cette interface doit notamment inclure un outil permettant la réconciliation financière. En outre, un prestataire sérieux offre la possibilité au marchand d’avoir un libellé bancaire personnalisable, un critère qui renforce la confiance que peut avoir un consommateur envers une boutique e-commerce.

Vous souhaitez vous lancer dans le e-commerce? Pensez à prendre du temps pour le choix de la solution de paiement afin de savoir exactement comment elle fonctionne et ce qu’elle vous coûte.

Votre site est prêt à être lancé ? Pensez à faire des tests avancés de paiement en ligne pour être certain que la procédure d’achat fonctionne parfaitement.

Related Posts

Take a also a look at these posts
RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES !